AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 se détester (sin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tito
avatar

mots : 69

MessageSujet: se détester (sin)   Dim 11 Juin - 9:26

Les mots résonnent, là, dans tes oreilles.
Mais, y a comme un voile, un bourdonnement. Oué, comme. Parce que les voix te semblent si lointaines. Parce que tu écoutes. Les « tout ira bien ne t’inquiète pas » « on va venir te voir à la fin du mois, ne t’en fait pas ». Toutes ses paroles qui se voulaient réconfortantes et qui ne l’étaient pas. Non. Pas du tout. Toi. Toi t’es là, le téléphone à l’oreille. Assis dans ce couloir trop blanc. Sur des chaises de bois un peu moches. Celles de salle d’attente. Et, ta main tremble. Tes yeux brillent. Ta lèvre se fait mordre. Ne pas pleurer. Popy. Non. Pourtant, y a comme cette boule, immense coincée dans ta gorge. Le sanglot prêt à exploser. Parce que et si…et si à la fin du mois, tu n’étais plus là ? Et si tu n’arrivais pas à te battre jusque-là ? Tu te sens tellement seul. Tellement abandonné. Tu voudrais hurler. Si fort. Tellement. « Mais…moi j’ai… » Et non, tu ne leur diras pas. Que tu as besoin d’eux. Parce que t’as ce sentiment d’abandon qui te ronge les entrailles, surement autant que tous ces petits bouts dans tes os. Surement, aussi mal qu’eux. Fermer les yeux. « Je vous déteste. » Et tu raccroches, manquant de peu d’envoyer l’engin valser un peu plus loin. Parce que tu es si en colère, si blessé qu’ils ne viennent plus si souvent qu’avant. Abandon. Tu ne te rends pas compte que tu as hurlé, là, au milieu du couloir. Mais, tu…tu sens si mal.

Larme unique sur ta joue. Tu viens rapidement l’essuyer. Reniflant comme un enfant, mais, bloquant pourtant tes sanglots déchirant. Parce que non. Non, ils ne méritent pas que tu pleures pour eux. Eux qui laissent leur fils se battre seul. S’enfoncer seul. Parce que tu ne sais pas. Popy. Si tu vas remonter la pente que tu as descendue. Non. Tu ne sais pas. Tu fixes le téléphone que tu serres fort entre tes mains. Là posées sur tes genoux. Et, tu vois aussi ta main pleine de sparadraps trop blancs. Ceux qui cachent le cathéter. Ceux qui cachent un peu le début de tous ces tuyaux. Les médicaments, les calmants. Et parfois, les nutriments. Mais, eux. Ils sont directement injectés par le cathéter à ton ventre. Tremblement. Tu voudrais, parfois. Fermer les yeux et ne plus les ouvrir. Popy, tu te demandes parfois ce que tu as fait pour mériter tout ça. Étais-tu un monstre dans ton ancienne vie ? Parce que dans celle-ci, tu n’es qu’un gamin un peu turbulent. Oué, juste ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atom
avatar

mots : 9

MessageSujet: Re: se détester (sin)   Ven 30 Oct - 13:26

moi je pense qu'on peut être copains sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
se détester (sin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment tester l'énergie d'une pierre ?
» Une femme met en scène son enlèvement pour tester son mari
» tester une interface XM-10
» Quand et pourquoi faire tester son enfant?
» Bloody Mary - ou comment tester son courage devant le miroir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blouses 2 tendresse :: 4 :: corbeille :: rps archivés-
Sauter vers: