AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 sourire amer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tito
avatar

mots : 69

MessageSujet: sourire amer   Sam 3 Juin - 15:15


popy, douglas

dossier médical

18 // récidive du cancer des os métastatique de stade III

nom complet : Popy Mattiew Douglas
sexe : Masculin date de naissance : 20 mars 1999
lieu de naissance : Jacksonville.
pays de naissance : États-Unis, Floride.
quelques traits de caractères : Doux, impatient, fort, moqueur, flemmard, souriant, fêtard...
numéro d'urgence : Y a bien celui des parents, mais, ça fait quelques semaines qu'ils ne sont pas venus. Quelques jours après ton second retour entre ces murs. Peut-être n'ont-ils plus la force ?
c'qu'il y avait dans tes poches : Ton smartphone, un paquet de clope (vide) et un paquet de smarties.

jolis mots
Y a le cri qui hurle dans le silence pesant de la nuit.
Y a les larmes qui coulent dans la noirceur de la nuit.
Tu te retournes, encore et encore.
Tu cries, encore et encore.
Alors que la douleur s’insinue, déchire. Tu voudrais que tout s’arrête. Que tout s’arrête.
Combien de fois, Popy, tu l’as souhaité. Tu sais. Que tout s’arrête enfin. Oh oui, combien de fois déjà ? Tu ne saurais le dire. Mais, ce soir, tu voudrais tellement. Tellement. Que tout s’arrête. Que la douleur s’arrête. Qu’il n’y ait plus ses lames qui glissent, s’insinuent là, vicieusement dans la moindre parcelle de ton corps. Comme ton sang qui remontrait à contre-courant. Et pourtant, la morphine t’assomme. Et pourtant, les médicaments te droguent. Mais, elle est là. Toujours. Tout le temps. « s’il vous plaît, s’il vous plaît. » que tu supplies pour qu’enfin quelqu’un vienne t’éteindre. T’étreindre. Parce que tu voudrais. Tellement que tout s’arrête.

Et pourtant. Pourtant, parfois, tout va pour le mieux. Tu ne sais jamais, si c’est cinquante cinquante. Si tu vas aussi bien que mal. Non. Parce que la douleur prend toujours le dessus. Mais, quand tout va bien, tu souris, ris. T’as l’impression d’enfin vivre. T’as l’impression que tu pourrais gravir des montagnes. Oué, jusqu’à atteindre la lune. Oui, quand tout va bien. Les idées noires s’envolent.

Avant que tout recommence.
Encore et encore.

Pourtant, vous l’avez cru, oui. Que tu t’en étais sorti. Pourtant, t’as vu les sourires sur les visages de tes parents, de tes amis. Rentrer à la maison. Rire. Sourire. T’avais même refait du skate. Oué. Jusqu’à ce que tout rebascule encore. Encore et encore. La toux de trop. La chute qui brise. Tu sais plus. Dans quel état, on t’a ramené.

T’as juste rouvert les yeux.
Là, sur le plafond trop blanc que tu connais par cœur.

Parfois. Tu voudrais que tout s’arrête. Tout s’arrête.

Tu ne sais plus. Quand tout a commencé.
Tu sais que tu as eu mal. Oué. Mais, y avais les chutes en skate, les conneries. Alors, t’as jamais vraiment fait attention à ça, non. Tu prenais un antidouleur et tu repartais. Comme tes potes, comme les autres. La clope au bec, le rire aux lèvres. Puis, tu te souviens de la douleur, encore. Celle qui ne partait pas. Celle qui te coupait l’appétit. Celle qui t’a fait boiter, maigrir. Celle qui a fini par t’y emmener, à l’hosto. Tes parents trop inquiets. Et puis, y a le doc qui a fini par parler. Oué, tu te souviens plus. Quand tout a commencé. Mais, c’était déjà bien, trop, commencé. On t’a pas laissé repartir. Tu t’es retrouvé enchaîné.


Cancer des os. Ça ronge.
Ça s’insinue et glisse, là, comme des couteaux.




zone d'écriture bonus
Les traits se tracent. Là, doucement, ils colorent la feuille alors que tu penses enfin à rien. Alors que ton corps te le permet. Tu traces, encore et encore. Formant au crayon la silhouette incertaine de quelqu’un. Dessin masculin sur le blanc immaculé. Tu lui donnes peu à peu vie. Médecins, infirmiers, tu glisses les silhouettes connues sur papier. Parfois, tu leurs offres. Pour les faire sourire. Parfois, tu les glisses, là, dans le classeur sur la petite table. Parce qu’ici, c’est ta chambre, rien qu’à toi. T’y es tout seul. Les fleurs dans un coin, des posters sur les murs. Ça fait tellement longtemps. Un an et demi déjà. Que t’as pas pu, laisser trop de blanc. Non.


reid // elsa
âge : vingt-six ans pays : france
échelle de douleurs : euh....8,5
t'aimes quoi dans la vie : plein de chose comme lire, écrire, l'escalade, la rando, les jeux (sociétés, vidéos) ...
dédi : comme je m'attendais pas en allant sur bazzart à tomber sur ce petit sujet d'ouverture ! comme je suis contente *_*
(crédit avatar : ϟ SWAN
crédit icons : jugband blues, vinyles idylles)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max
avatar

mots : 62

MessageSujet: Re: sourire amer   Sam 3 Juin - 15:17

popy c'est jolie, petit coquelicot.
bienvenue cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amyr
avatar

mots : 82

MessageSujet: Re: sourire amer   Sam 3 Juin - 15:26

mais c'est reid !!!!
bonjour, ici ethan (eth sur bazzart) Like a Star @ heaven
sympa d'se retrouver ici !
t'es joli
hâte de lire tes mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine
avatar

mots : 121

MessageSujet: Re: sourire amer   Sam 3 Juin - 15:32

Anton est tellement précieux, bienvenue ici. Hâte d'en lire plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tito
avatar

mots : 69

MessageSujet: Re: sourire amer   Sam 3 Juin - 16:02

amyr a écrit:
mais c'est reid !!!!
bonjour, ici ethan (eth sur bazzart) Like a Star @ heaven
sympa d'se retrouver ici !
t'es joli
hâte de lire tes mots

Ouiiiiii j'ai reconnu aussi


Merci beaucoup à vous tous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max
avatar

mots : 62

MessageSujet: Re: sourire amer   Sam 3 Juin - 16:13

c'est beau, comme une fleur. j'veux l'enlacer popy Sad
j'te valide avec grand plaisir, bienvenue, qu'il s'amuse bien ton p'tit gars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tito
avatar

mots : 69

MessageSujet: Re: sourire amer   Sam 3 Juin - 16:14

Merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: sourire amer   

Revenir en haut Aller en bas
 
sourire amer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pique-nique vers Besançon Association A CHACUN SON SOURIRE
» Notre forum associé à "Mon enfant et son sourire"
» Le destin tragique de soeur sourire
» le sourire...
» pour essayer de vous faire sourire : sicognes alssassiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blouses 2 tendresse :: 4 :: corbeille-
Sauter vers: