AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 (f) pansement de mon coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Narcisse
avatar

mots : 32

MessageSujet: (f) pansement de mon coeur   Sam 15 Juil - 23:35


juliet, nom

dossier médical

22 / 24 ans // infirmière

Laisse libre cours à ton imagination. C'est tout de même une fille très douce et compréhensive, dévouée à son travail. Sa situation sentimentale est assez libre mais il faut tout de même qu'elle soit un peu fragile pour que la relation qu'elle a avec Narcisse la fasse un peu douter.

jolis mots
Liberté absolue jusqu'à sa rencontre avec Narcisse. Il est rentré aux urgences il y a un mois. Paralysé des jambes et quelques côtes cassées son accident de moto l'a bien ammoché. Elle est infirmière dans son service et s'occupe souvent de lui. Lui est complètement amoureux de cet ange sorti de nulle part.
Voilà un extrait de ma fiche parlant de leur relation:
"Tu pensais en finir, t'avais tes pensées qui criaient à l'aide. Mais il y eu elle. L'infirmière sans nom. La lumière dans le tunnel qu'est ta vie. Elle est jeune comme toi. Tu n'oses rien, tu ne sais même pas comme l'appeler. Elle est celle que tu veux voir quand tu sonnes quelqu'un. Vous parlez, vous discutez souvent, mais son nom reste un mystère. Tu cultives ça comme un mythe. Tu redoutes presqu'elle te le dise. Peur des désillusions chroniques. Elle a des cheveux blonds presque blancs tu t'y perds souvent, presque autant que dans ses yeux. Pourtant tu le hais ce cliché de l'amourette avec une infirmière. Mais aucune n'est comme elle. Il fallait que la seule personne en phase avec tes sentiments brouillons soit la panseuse de tes plaies. Elle te soigne, elle apaise tes douleurs, elle calme tes pensées. Tu ne sais rien d'elle. Elle doit avoir sa vie. C'est ce que tu te dis sans cesse. Quand tu tentes de te convraincre que rien n'arrivera. Mais tes pensées ne sont pas de cet avis. La blonde tourne en boucle comme un CD dont on ne se lasse jamais. Elle t'a redonné envie de respirer, t'écris maintenant. Tu as retrouvé le chemin des crayons, tu griffonnes, elle s'attarde parfois au dessus de ton épaule. Tu lui as demandé un soir, quand elle venait récupérer ton repas, de poser quelques minutes pour toi. Poser les lignes de son visage sur ton carnet. Elle avait dit oui et tu respires de nouveau, en apnée pour chaque question posée. Elle s'était assise à côté de toi, dans la chaise qu'occupe habituellement ta mère. Une proximité d'un soir. Une parenthèse d'une nuit. Elle te regarde silencieuse, un sourire qui t'enivre. Tu voudrais la regarder, plonger ton regard dans le sien jusqu'à t'en noyer mais tu dois dessiner. Retranscrire son visage format papier, format indélébile. C'est rapide, éphémère, t'as même pas eu le temps d'apprécier sa présence que tu as déjà fini. Tu lui montres, elle rit doucement, se trouvant beaucoup trop belle part rapport à ce qu'elle est vraiment, enfin de ce qu'elle en pense. "Non vous l'êtes encore plus." Tu le gardes presque pour toi, tu l'arraches à tes lèvres. Elle te sourit, touchée, mais rien. Un silence délicieux dont tu ne maîtrises pas les sentiments. "Bonne soirée Narcisse." Elle est si douce sa voix. Elle te berce presque. La voix de ta rédemption. Tu maudis tes jambes, tu te maudis encore et encore pour ne pas pouvoir te le lever, l'arrêter et lui demander ce fameux prénom qui te hante. "Vous connaissez mon prénom mais je ne connais pas le vôtre." Tu parles un peu plus fort mais c'est toujours doux et hésitant. Timide comme un garçon amoureux de la fille du fond de la classe. "Juliet, je m'appelle Juliet." Sourire. Encore. Toujours. Un chacun pas de jaloux. Et elle s'en va laissant ton coeur sur le trottoir."


merci, Je ne veux pas faire un lien love interest simple et  basique. Je veux que ça cogite dans leurs têtes. De toute façon ils se connaissent à peine, et Juliet n'a vu qu'un dizième du désastre que Narcisse incarne. Pour le lien, ça tendra vers un amour coup de foudre incompréhensible. Un truc qui leur échappe et qui pourtant est bien là. A voir ensemble bien sûr.

Pour l'avatar, j'ai imaginé le scénario pour Elle Fanning mais je veux bien discuter si tu as d'autres envies. Je ne rechigne pas pour Lili Reinhart par exemple. A voir si tu as d'autres suggestions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(f) pansement de mon coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Solennité du Sacré-Coeur de Jésus et commentaire du jour "Réjouissez-vous avec moi,..."
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR
» Chapelet pour préparer la fête du Sacré Coeur de Jésus
» Amende Honorable au Coeur Immaculée de Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blouses 2 tendresse :: 2 :: predefinis-
Sauter vers: