AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 CHIMIO CANNELLE ET ROSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Coco
avatar

mots : 30

MessageSujet: CHIMIO CANNELLE ET ROSE   Jeu 15 Juin - 10:52


Tu déambules. Clownesque. L'alcool a fait de toi son roi. Tu n'aurais pas du vider la bouteille de vieux whisky de dix-ans d'âge. Comment tu as trouvé cette bouteille ? Si Samantha s'est trouvé sa voix dans tous les pantalons de ce monde. John, lui, sait flairer l'alcool à cent mètres à la ronde. John à l’œil et avait remarqué l'haleine chargée du vieux psy qu'on lui colle aux basques. Cela a été facile de s'introduire dans son bureau : Will, lui, peut ouvrir toutes les portes. John n'a eu qu'à ouvrir le deuxième tiroir et le saint Graal l'attentait là. La bouteille vibrait et irradiait de cette aura que celle John pouvait apprécier. Lui, l'alcoolique.
Alors, que toi Coco, tu ne bois jamais une goutte d'alcool, tu es plutôt accro au diabolo grenadine et aux skittles. Le sucré. Pour ne pas dire que tu prends encore un lait fraise pour le quatre heures comme un tout petit. Car, tu es un homme à présent : ce corps bien dessiné et saillant que John aime montrer.
C'est pour cela que tu titubes la chemise ouverte, les tétons pointant comme l'acier, le torse légèrement humide par la sudation excessive de tout cet alcool qui dégorge. Tu pousses la première porte qui vient à toi, car tu cherches un endroit pour cuver en toute tranquillité. C'est là que tu vois, Cassio, ce garçon tu ne le connais pas plus que cela. Il est juste un de ses multiples visages qui errent entre ces murs. Tu l'as surement croisé à la cafétéria où à l'infirmerie. Tu ne lui a jamais adressé un mot, non par impolitesse, mais tout simplement, car vos chemins ne se sont jamais croisés comme aujourd'hui.
Ola, que tal ! Tu es beau, branché comme cela.   Tu tombes sur le siège juste à côté du sien. Tu passes une main dans tes cheveux blonds humides. Tu les repousses en arrière et tu viens touché les perfusions tout autour de lui. Cela a l'air pas mal ce qu'on t'injecte. C'est de la bonne ? Tu lèves la main et tu hurles comme si tu étais tout seul. La même chose pour moi, avec double bourbon et sans glace. La glace cela me rend toujours malade. Ta main glisse jusqu'à ton entrejambe et replace tes bijoux de famille sans finesse. John, ne l'a jamais été, c'est un rustre, un homme sans éducation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassio
avatar

mots : 28

MessageSujet: Re: CHIMIO CANNELLE ET ROSE   Sam 17 Juin - 2:33



t'as les orbites fixes sur le blanc profond des murs, pour ne pas changer. c'est peut-être pour ça que t'as commencer à voir des taches noires valser devant les images, peut-être parce que la mort lente liquide qu'on t'injecte chasse pas les tumeurs. parce qu'il y en a plusieurs, de tumeurs, qu'elles disent les blouses blanches. t'as le noir néant qui t'colle à la peau, cassio. ça tourbillonne dans tête, comme des feux d'artifices à l'amiante. ça te fais l'effet d'une bombe atomique, les taches noires. ne plus voir, les couleurs.

t'es un peu perdu dans tes pensées morbides, tu t'imagine déjà sauter du toit. et puis y'a cet inconnu, garçon perdu alcoolisé. il exhale les effluves poisons liquides de mamans, quand elle arrive à peine à tenir sur ses pieds, les cheveux défaits, le maquillage épars sur sa peau. "tu trouves ça beau, toi, d'avoir les bras troués aiguilles? je te donne ma dose, si tu veux." la haine, le dédain. ça te voile la vue rouge, noir. "prévois un sceau pour cuver le traitement, oh et t'es jolis cheveux blancs, t'es muscles que tu sembles vanter, ils ne seront plus là." t'as un sourire un peu mesquin qui te barre le visage cadavérique sans que tu le veuilles vraiment. c'est pas ta fautes, si il est arrivé en plein explosion, s'il sent comme ta mère, s'il fait l'imbécile pendant que t'essaie de pas perdre la vue en sacrifiant l'énergie qu'il te reste après deux semaines dans le comas et un suicide raté. y'a ton regard qui se perds un instant, sur ton épiderme déchirée le long des poignets. t'as le goût du néant qui te colle sur la langue et puis tu regrette déjà tes paroles au garçon alcoolique, tu le connais pas, peut-être qu'il cuve déjà chaque nuits les traitements, peut-être qu'il a une maladie mentale, peut-être, peut-être qu'il avait besoin de perdre la raison juste une fois.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CHIMIO CANNELLE ET ROSE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sclérose en plaques et alimentation
» Sainte Rose-Philippine Duchesne Religieuse et commentaire du jour "Il convoqua ses serviteurs"
» Rose
» Ballade sur la Côte de Granit Rose
» Vidéo Chant : Jésus comme une rose tu as vécu pour donner ta vie....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blouses 2 tendresse :: 3 :: hopital :: salles de services / dortoirs-
Sauter vers: