AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 étoile perdue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
ruth
avatar

mots : 12

MessageSujet: étoile perdue.   Lun 12 Juin - 23:05


ruth, martin

dossier médical

dix-neuf étoiles. // mucoviscidose.

nom complet : amertume entachée sur l'élocution. brutalité claquant contre le palais. ruth. froideur de l’appellation sortie des abysses imaginaires d'une mère glaciale. la simplicité d'une syllabe s'imprégnant dans les méandres des pensées vagabondes de ces passagers éphémères de la vie. rosalia. marquage indélébile des ancêtres. ces âmes envolées dans l'immensité des cieux. la brillance des étoiles formant les constellations accompagnant la solitude de la lune. mamie était une étoile. un astre illuminant le monde de sa simple clarté. mamie a rejoint les jolies constellations mais, a abandonné une petite part d'elle pour créer une grande part de toi. martin. sens perdu dans la douleur d'un coeur. simples lettres inscrites sur les papiers, représentation d'une vie où les rêveries enfantines perdurent. ça donne des nausées. ce nom d'un père disparu, ce nom d'un père prenant la fuite. ce géniteur qui n'a jamais souhaité une enfant destinée à une maladie éternelle. un poids dans une misérable existence. un trop-plein de responsabilités. pourtant, la nuit, face à la lune, n'y pense-t-il pas dans sa solitude ? à cette gamine abandonnée avec une infime partie de lui, un nom.
sexe : une voix s'élève dans la nuit. les mots résonnent dans les esprits. ça échappe des lippes, ça imprègne les pensées. "c'est une fille."
date de naissance : un cri. un cri déchaînant l'univers. un cri secouant la galaxie. hurlement de douleur qui fait pâlir le soleil, frémir les étoiles, heurter les astres. un seul cri chamboulant tout un monde. est-ce un miracle ? "le plus beau des miracles" ? peut-être. certainement. mais, pas toi. non, pas, toi. toi, t'as secoué l'univers d'un cri insupportable. toi, t'as chamboulé un monde d'un mal-être intérieur. toi, en ce quatre mars mille-neuf cent quatre-vingt-dix-huit, t'as été un énième nom ajoutée à la liste des nombreux malades de ce monde.
lieu de naissance : au clair du crépuscule, de ce cri résonnant dans les ruelles dangereusement attrayantes animées par les délinquants d'une nuit. paris, ville des lumières où les ténèbres dévorent les semblants d'espoir existant. t'y es née, au clair de la lune, au clair des étoiles, et peut-être que paris se souvient de toi, cette enfant hurlant à la vie, à la mort.
pays de naissance : pays d'une enfance disparue, pays d'une enfance instable, pays d'une enfance rêveuse. la france, légère part du monde où résonnent les rires d'une enfant autrefois heureuse. et dans un monde imaginaire, les habitants foulant la terre française peuvent encore discerner dans une faible brise de vent, les gazouillis échappés d'entre tes lèvres.
quelques traits de caractères : le mystère d'une enfant camouflé par un voile d'étoiles brillants dans ses prunelles. le mystère d'une enfant persécutée par la solitude aux rêves idylliques. ruth, c'est un mystère. ruth, c'est une gosse. une gosse pourrie gâtée, une gosse mal élevée, une gosse chiante, une gosse insolente, une gosse arrogante. ruth, c'est des faux-semblants. ruth, c'est une gamine. une gamine mal aimée, une gamine rêveuse, une gamine chercheuse, une gamine espérant, une gamine perdue. ruth, c'est une sale gosse envenimant votre existence. ruth, c'est une étoile perdue dans l'immensité du ciel.
numéro d'urgence : maman vagabonde dans le monde. maman n'est jamais à la maison. maman fuit les hôpitaux. maman ne se souvient pas la couleur de tes yeux. maman est le numéro d'urgence mais le véritable numéro d'urgence c'est les infirmières. maman, elle s'inquiète, maman, elle a peur de te perdre, mais maman, elle n'est jamais là pour t'aider, maman, elle donne l'impression de s'en foutre. mais peut-être qu'un jour, maman reviendra pour te sauver ?
c'qu'il y avait dans tes poches : un bonbon. goût cerise, tes préférés. le bonbon aurait dû fondre sur le bout de ta langue, aurait dû couler le long de ta trachée, et peut-être que les saveurs auraient implosé dans ta bouche. mais le bonbon, il est parti à la poubelle comme tes espoirs d'un jour guérir. t'étais qu'une gamine. il y avait que ça, ce petit bonbon rêvé mis de côté pour un moment de douceur dans la journée.

jolis mots
courir.
courir jusqu'à s'envoler.
courir à en respirer librement.
courir après la liberté.

"inspire, expire." mots répétés en boucle. les mots percutent son esprit, les mots se dissipent sous la douleur. les traits de son visage déformés sous la torture intérieure d'une enfant. à la commissure des lèvres, un filet de sang glisse le long de sa peau. et le sang empêche l'air d'infiltrer ses poumons. elle a mal. une torture. un étouffement. goût désagréable de métal du sang dans sa bouche, s'extirpant d'entre ses lippes. elle crache. elle suffoque. les prunelles de l'enfant suppliant d'arrêter cette souffrance tiraillant son être. et les hurlements de la mère criant à l'aide. maman n'a jamais été aussi inquiète, son visage n'a jamais été défiguré par l'inquiétude. mais là, y'a la peur. la peur s'insinuant dans son être. la peur de perdre, perdre un enfant. ça tourne. la vision se trouble. les paupières lourdes se ferment. "quel est son nom ?" gouttes d'eau salé tombant sur ses joues rouges, les larmes longent le visage de maman. et elle, elle a l'impression de s'éteindre de toute lueur de vie. . "ruth martin, ruth..." faible souffle murmurant des supplications sans fins. les lumières s'éteignent. la vie se perd. l'enfant ne voulait que courir. courir pour effleurer du bout des doigts la liberté. et elle est là. la maladie étreignant son frêle corps. la maladie l'étouffant. ça s’aggrave, elle en mourra.

les murs sont blancs.
le monde est noir.
la vie est grise.

douce enfant touchée par une maladie, une pauvre victime incomprise flânant sans arrêt, avec l'amertume d'une enfance détruite rongeant ses songes. les mensonges indéfiniment nombreux, les cauchemars indéfiniment immobiles dans les tréfonds de son âme. et les souvenirs courent, les questions reviennent, les soupirs s'échappent. l'ombre d'une silhouette imprégnant les couloirs blancs. l'esprit vagabondant dans des pensées rêveuses. bouleversement du coeur, bouleversement de l'être, bouleversement de l'âme perdue. la recherche frénétique d'un espoir brillant dans cette blancheur infinie et cette odeur de désinfectant. les pieds traînent la même route, chaque nuit. souvenirs d'une vie ratée, la sienne. celle d'une douce enfant rongée par une maladie aggravée à force du temps. appel de la mort omniprésent, la sienne. celle d'une adolescente rongée par une solitude camouflée à partir de gestes d'intentions et de caprices puérils. elle rêve de respirer, elle rêve de courir, elle rêve... et elle veut briller, briller à en faire pâlir le soleil...




spf // anaïs
âge : seize petites années.
pays : france.
échelle de douleurs : un, la vie est belle.
t'aimes quoi dans la vie : tellement de chose et si peu à la fois, la liste serait trop longue ou bien trop courte. j'en ai aucune idée, j'aime un peu tout, j'aime un peu rien. l'indécision omniprésente.
dédi : à vous tous, parce que vous êtes bien beau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine
avatar

mots : 121

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Lun 12 Juin - 23:38

très bon choix de scénario!!!!
bienvenue joli chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Mar 13 Juin - 7:26

Aowh !
Y en a un qui va être aux anges...

Bienvenue, la suite la suite <3
Revenir en haut Aller en bas
Coco
avatar

mots : 30

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Mar 13 Juin - 17:46

Copine de couleurs de cheveux
on se ferra nos teintures ensemble ?

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doni
avatar

mots : 63

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Mar 13 Juin - 17:59

putain, j'suis bien plus haut que les anges.
j'aime tellement c'que je lis déjà en plus,
finit ça qu'on puisse se foutre sur la gueule déesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruth
avatar

mots : 12

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Mar 13 Juin - 19:19

ophélia, une petite merveille ce scénario.
merci beaucoup.

loup, faire monter les gens au septième ciel, c'est ma passion.
merci beaucoup et la suite arrive, doucement mais sûrement. ♥️

coco, lucky, lucky.
avec plaisir pour les teintures.
merci à toi ! I love you

doni, han, ça m'fait trop plaisir d'entendre ça.
ravie que le début te plaise, en espérant que la suite tout autant !
et t'inquiète même pas, t'auras même pas le temps de soupirer de ma présence que j'aurai déjà fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eden
avatar

mots : 42

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Mar 13 Juin - 20:24

bon choix de scénario, tu fais un heureux en prime
bienvenue, si tu as une question, on est là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruth
avatar

mots : 12

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Mar 13 Juin - 23:42

que du positif quoi.

merci beaucoup, et j'hésiterai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassio
avatar

mots : 28

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Mer 14 Juin - 2:42

tu nous les fait toucher, ces constellations.
lucky, ce début de fiche sublime.
hâte de dévorer un peu plus de tes mots,

tu vends bien plus que des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
amyr
avatar

mots : 82

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Jeu 15 Juin - 20:06

t'es belle, bienvenue oulala Like a Star @ heaven
t'as même pas commencé ton histoire et ta fiche est plus longue la mienne,
je meurs. hâte de lire plus I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruth
avatar

mots : 12

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Mer 21 Juin - 23:27

cassio, owh, j'suis émue.
tes paroles me mettent du baume au coeur,
je sais pas quoi dire à part merci.

amyr, merci beaucoup.
mdrr, jpp. toute façon, qu'importe la longueur, le plus important c'est la qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doni
avatar

mots : 63

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Jeu 22 Juin - 9:07

je dis oui à tout, ramène tes fesses pour qu'on rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare
avatar

mots : 46

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Lun 26 Juin - 18:42

pUISQUE DONI VALIDE JE VALIDE.
non plus sérieusement j'étais soufflée en lisant j'ai pas assez de mots (comme tu sais si bien les écrire) pour dire ce que j'aimerais dire mais bon je trouve ça très beau j'espère que ça te suffit, j'espère aussi que tu passeras du bon temps ici...
des bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruth
avatar

mots : 12

MessageSujet: Re: étoile perdue.   Lun 26 Juin - 20:38

je perds mon latin face à tes compliments.  
merci beaucoup, beaucoup, beaucoup.
et t'inquiète pas, je sens que je vais passer du bon temps avec vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: étoile perdue.   

Revenir en haut Aller en bas
 
étoile perdue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2008: Le 30/08 vers 22h00 - étoile qui bouge en zig zag à St-Côme - (Canada)
» Je me sens perdue
» Astrum Argentum ("étoile d'argent")
» Quelle est cette étoile ?
» Une fausse étoile pour un faux Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
blouses 2 tendresse :: 2 :: pansés et panseurs :: patients enregistrés-
Sauter vers: